Note Essence

Depuis plusieurs mois, l’envolée du prix des carburants frappe de plein fouet le pouvoir d’achat des ménages français. Avant même la guerre en Ukraine, le prix du baril avait atteint des sommets historiques. Cette hausse vertigineuse se répercute très rapidement en station-service transformant le plein des Français en épreuve. Un Français moyen doté d’un véhicule ayant un réservoir d’une capacité de 45 litres aura vu son plein passer de 65 euros et 11 centimes le 31 août 2021 à 92 euros et 97 centimes le 8 mars 2022. Cette augmentation d’environ 30% doit dès lors nous faire réfléchir sur nos choix géopolitiques en matière d’importations de carburants, nos modes de consommation mais aussi notre taxation.

Par Hugo Spring-Ragain, analyste du Millénaire

Pour soutenir nos mesures sur les prix de l’essence ou nous rejoindre pour rendre sa grandeur à la France

Crédit Photo : Image Essence par ResoneTIC via Pixabay sous Pixabay License

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.