Rapport : Boris Johnson – reprendre le contrôle pour conquérir le monde

« Get Brexit Done », après plusieurs péripéties, le Premier ministre britannique, Boris Johnson a enfin réalisé sa promesse électorale en sortant définitivement son pays de l’Union européenne. Le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni est définitivement sorti de l’Union européenne après avoir bénéficié d’une période transitoire de 11 mois depuis son retrait en date du 31 janvier 2020. Donné perdant à chaque reprise, Boris Johnson a réussi à surmonter les différents obstacles à travers son volontarisme politique centrée autour de ses deux concepts : « Take Back Control » et « Global Britain » qui forgent la nouvelle pensée politique britannique.

Ce processus a débuté lors d’une soirée interminable du Printemps 2016, où l’Europe a vécu une véritable onde de choc avec la victoire du Leave lors du référendum sur le Brexit. Il s’agit du premier événement d’ampleur cette année-là, qui a été suivi par l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis. Au-delà du retentissement lié à la surprise de ces deux scrutins, ces deux événements politiques ont fait basculer le monde dans une nouvelle ère avec une seconde révolution conservatrice.

Le cycle néolibéral, que Reagan et Thatcher avait inauguré dans les années 1980, a pris fin pour laisser place à ce que l’on appelle la seconde révolution conservatrice qui inaugure le retour de l’État stratège et protecteur. Cette nouvelle ère conduit à des mutations majeures qui nous touchent directement. Sans la comprendre, nous risquons de poursuivre ce que le philosophe Marcel Gauchet appelle le Malheur français en manquant notre adaptation au nouveau cycle économique. En effet, la France a déjà manqué son entrée dans la mondialisation néolibérale dans les années 80 par son refus d’adopter ou du moins d’adapter les politiques menées par Ronald Reagan et Margaret Thatcher dans ce qui est appelée la première révolution conservatrice.

La France ne peut se permettre de poursuivre un cycle supplémentaire de « trente piteuses». L’adaptation à cette nouvelle ère, plus en phase avec les caractéristiques françaises, nous permettra de partir sur de nouveaux fondamentaux. À ce titre, nous adressons principalement ce rapport aux dirigeants politiques de droite qui sont les plus à mêmes de faire passer la France dans cette nouvelle ère. En effet, Emmanuel Macron par ses caractéristiques et son logiciel politique plus en phase avec l’ère précédente ne semble pas pouvoir la mener tandis que Marine Le Pen n’a pas la crédibilité et la capacité gouvernementale pour mener à bien un tel projet.

La philosophie politique de Boris Johnson centrée sur ses deux concepts « Take Back Control » et « Global Britain » est un plan d’action en deux étapes. Dans un premier temps, cela consiste à reprendre le contrôle du pouvoir politique au Royaume-Uni en se libérant des contraintes. Dans un second temps, le projet « Global Britain » doit permettre aux Britanniques de renouer avec leur grandeur passée.

L’élection de Boris Johnson, comme celle Donald Trump, est un événement majeur qu’il ne faut pas sous-estimer ou masquer en se concentrant uniquement sur sa personnalité. Il s’agit ainsi d’une possibilité pour la droite de retrouver un espace et un projet politique pour retrouver le pouvoir et redonner un horizon pour la France.

Sous la direction de :
William Thay, Président du Millénaire

Rapporteur :
Emeric Guisset, Secrétaire général adjoint du Millénaire, en charge de la stratégie

Contributeurs :
Théophile Braud, analyste du Millénaire
Hugo Ragain, analyste du Millénaire
Florian Le Cron, analyste du Millénaire
Baptiste Pierre, analyste du Millénaire

Et la participation de :
Marion Pariset, Secrétaire générale du Millénaire

Pour nous aider à reprendre le contrôle du pouvoir politique ou nous rejoindre pour rendre sa grandeur à la France


Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.