Hong-Kong : vers la fin d’ « un pays, deux systèmes » ?

« Un pays, deux systèmes », c’est sous cette formule qu’en 1987, les Britanniques pensaient que communisme et démocratie cohabiteraient. Mais en 2020, le 30 juin exactement, l’un des deux systèmes a sérieusement et durablement entamé la crédibilité de cette maxime. L’adoption de la loi sur la Sécurité nationale a permis le déferlement d’une vague d’arrestations sans précédent freinant l’émergence de nouvelles manifestions sociales, devenues si caractéristiques de l’esprit de résistance de Hong Kong depuis la Révolte des parapluies. Alors que les réactions internationales à la réforme électorale promulguée le 30 mars dernier pour marginaliser l’opposition au sein du parlement sont passées pratiquement inaperçues, Hong Kong a-t-elle été abandonnée ?

Par Valentin Desmet, analyste au Millénaire

Pour nous aider à défendre les intérêts de la France dans le monde ou nous rejoindre pour rendre sa grandeur à la France

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.