Faire de la France le paradis du travail

A la crise sanitaire, qui a causé des milliers de décès dans le monde, a succédé une crise économique globale. Sur les premiers trois mois du premier confinement, la dette française a explosé passant de 100 à 120% du PIB conséquence des mesures d’exceptions prises par le gouvernement afin d’atténuer l’impact de la crise sur les entreprises dans un premier temps et sur le marché du travail dans un second.

Ainsi, l’OFCE estime que ce ne sont pas moins de 95 000 entreprises qui risquent de se trouver en situation de faillite mettant de fait près de 250 000 personnes au chômage. Concrètement, près d’un chef d’entreprise sur cinq pense qu’il sera contraint de licencier une partie de ses salariés…

Dans ce contexte, ce rapport propose d’une part un plan de sortie de mise sous perfusion de l’économie une fois la crise sanitaire terminée, et d’autre part une stratégie pour tirer profit de la crise pour développer un modèle économique de rupture : faire de la France le paradis du travail.

Rapport sous la direction de : William Thay
Rapporteur : Olivier Bodo

Télécharger le rapport

Pour nous aider à faire de la France, le paradis du travail ou nous rejoindre pour rendre sa grandeur à la France

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.